Guillaume de Mévius remporte sa première étape dans un Dakar en SSV 3

Superbe performance réalisée par le Belge Guillaume de Mévius.

Guillaume de Mévius remporte sa première étape dans un Dakar en SSV 3

Guillaume de Mévius (OT3) a bien rebondi après sa déconvenue de dimanche, lundi sur les pistes du Dakar. Parti de la 39e position des SSV 3 (proto légers) après avoir terminé l’étape à plus de six heures du premier et avoir écopé d’une pénalité de dix heures, après avoir dû être aidé par son assistance, notre compatriote est passé en tête à tous les points de passage et a devancé l’arrivée des 338 km Francisco Lopez Contardo (Can-Am) de 4:18. Le Chilien est le nouveau leader. Il compte 7:22 d’avance sur le Suédois Sebastian Eriksson, troisième lundi.

Privé dès avant le départ de son co-pilote Tom Colsoul, testé positif au Covid, c’est l’Américain Kellon Walch qui s’était glissé aux côtés de notre compatriote. Le duo avait pris la 4e place du prologue dans sa catégorie. Dimanche, de Mévius s’est retrouvé bloqué après 300 km. Dave Berghmans (Iveco), employé par Overdrive Racing, l’a remorqué pendant la nuit. À 02h00, heures locales, le team a pu enfin réparer son véhicule.

L’Américain Seth Quintero a été le perdant du jour. Après avoir remporté le prologue et la première étape, il semblait être sur la voie d’une nouvelle victoire d’étape avant de connaître lui aussi des problèmes mécaniques. Il a dû arrêter son buggy et attendre de l’aide. François Beguin, le co-pilote du Français Axel Alletru (BRP), était toujours sur la piste lundi.

Dans la catégorie des SSV standard (SSV 4), l’Américain Austin Jones (Can-Am) a précédé de 24 secondes le Brésilien Rodrigo Luppi De Oliviera (Can-Am) de quoi s’emparer de la tête du général. Le Néerlandais Jan De Wit et Serge Bruynkens (Can-Am) n’étaient pas encore arrivés.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.