NBA: DeMar DeRozan encore au buzzer pour les Bulls, les Warriors au forceps

En inscrivant samedi un nouveau panier à trois points au buzzer, DeMar DeRozan a écrit l’histoire de la NBA et donné la victoire aux Chicago Bulls face aux Washington Wizards (119-120), tandis que les Golden State Warriors ont battu leurs adversaires de l’Ouest, l’Utah Jazz (116-123), au terme d’un match très disputé.

NBA: DeMar DeRozan encore au buzzer pour les Bulls, les Warriors au forceps

DeMar DeRozan, candidat au MVP? En tout cas, l’ailier des Bulls a marqué les esprits, en signant un deuxième "buzzer beater" d’affilée en deux jours, une première dans l’histoire de la NBA. Larry Bird avait réussi l’exploit en 1985 pour les Celtics, mais il avait eu un jour de repos entre les deux matchs.

Après avoir marqué un 3 points à la dernière seconde face à Indiana la veille, DeRozan a récidivé samedi avec un nouveau tir primé au buzzer qui a offert la victoire aux Bulls.

Alors que Zach LaVine, auteur de 35 points a fini meilleur marqueur, DeRozan termine la soirée avec 28 points, 9 rebonds et 5 passes décisives, dans une rencontre qui a longtemps été à l’avantage de la franchise de Washington, portée par Bradley Beal (27 pts, 17 passes) et Kyle Kuzma (29 pts, 12 rbds).

Chicago toujours en première place à l’Est

La franchise de Chicago conforte sa première place à l’Est (24 victoires, 10 défaites), aux dépens des Brooklyn Nets, défaits quant à eux par les Clippers (116-120).

Pourtant largement en sous-effectif, la franchise de Los Angeles a pu compter sur Éric Bledsoe (27 pts), Terance Mann et Reggie Jackson (19 pts chacun), pour l’emporter face aux Nets, qui n’ont pas réussi à capitaliser sur le triple-double de James Harden (34 pts, 12 rbds, 13 passes) et les 28 points de Kevin Durant.

A Milwaukee, les Bucks n’ont fait qu’une bouchée des Pelicans (136-113), portés par un Giannis Antetokounmpo intraitable, qui termine la rencontre avec 35 points, 16 rebonds et 10 passes décisives. C’est la première fois de sa carrière qu’il aligne une telle ligne statistique. Avec son 27e triple-double en carrière, le "Greek Freak" n’est plus qu’à une unité du total de Michael Jordan.

Avec cette victoire, la 400e en carrière pour le coach Mike Budenholzer, les champions NBA en titre remportent leur sixième match d’affilée et confortent leur troisième place à l’Est (25 victoires, 13 défaites).

Les Warriors se sont imposés à l’Ouest

A l’Ouest, les Warriors se sont imposés face au Jazz (116-123), bien aidés par un Stephen Curry qui a enchaîné les 3 points, avec 6 tirs réussis sur 12, dont un panier décisif à 1 min 25 du terme, pour redonner de l’air, et 5 points d’avance, à la franchise de Golden State. Le meneur termine la rencontre avec 28 points et 9 passes décisives. Andrew Wiggins a marqué 25 points, Otto Porter Jr. 20.

Pour le Jazz, qui restait sur six victoires consécutives, Rudy Gobert, Donovan Mitchell, Bogdan Bogdanovic et Jordan Clarkson ont chacun inscrit 20 points. Avec 19 rebonds, Rudy Gobert rate d’une unité le double double-double.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.