Dakar | Fabian Lurquin: "Nous avons eu un peu de chance sur la fin"

Malgré deux crevaisons en début de spéciale, le Français Sébastien Loeb et son copilote belge Fabian Lurquin (Prodrive) ont pu terminer à la 2e place dans la première étape du Dakar 2022, terminant à plus de 12 minutes du Qatarien Nasser Al-Attiyah (Toyota), dimanche à Ha’Il, en Arabie saoudite.

Dakar | Fabian Lurquin: "Nous avons eu un peu de chance sur la fin"

"Ça a été une étape mémorable", déclare Fabian Lurquin. "Tout s’est bien passé dans les 120 premiers kilomètres puis nous avons crevé deux fois après 160 km et nous n’avions plus de roue de secours. Nous avons donc décidé d’y aller doucement. Nous avons un peu accéléré après la neutralisation et le ravitaillement, dans les dunes où on a moins de chance de crever. Nasser nous a alors dépassés et nous avons fini par le suivre. À l’arrivée, on s’est vite rendu compte qu’il n’y avait que nos deux voitures. De nombreux concurrents ont eu des problèmes aujourd’hui. Je ne sais pas comment cela se serait passé pour nous si nous n’avions pas pu suivre Nasser. On peut dire qu’après la malchance du début de journée, nous avons eu un peu de chance".

"Nasser et Matthieu sont forts, tous les deux", avance Sébastien Loeb. "On le voit derrière eux. Ils se permettent de couper, de revenir sur la piste sur un gros rythme, c’était beau à voir. Ce n’est que la première étape qui n’était pas annoncée comme l’une des plus difficiles, je pense qu’il va falloir rester concentré. Avec Fabian, cela se passe bien, on n’a pas fait trop d’erreur, même si on a ensuite suivi Nasser; je pense qu’il se serait bien débrouillé. Le début de journée ne nous a pas mis en confiance, mais au final, c’est plutôt bien", conclut l’Alsacien.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.