Avec 38 Belges au départ!

On peut parler d’un véritable nouvel engouement pour la discipline. Alors qu’ils n’étaient plus que cinq en 2020 et onze l’an dernier, nos compatriotes seront cette année 38 au départ de ce Dakar, le plus gros contingent belge depuis quinze ans (45 en 2007).

O.d.W.

Hélas, on ne recense toujours aucun pilote belge parmi les favoris pour les classements généraux. L’époque des Jacky Ickx, Guy Colsoul, Guy Deladrière, Gaston Rahier, André Malherbe, Alain Spira, Grégoire de Mevius ou Stéphane Henrard semble bien loin.

En 2022, un seul des nôtres peut viser le succès absolu : c’est Fabian Lurquin, nouvel équipier de Monsieur Sébastien Loeb et fer de lance d’une armada de vingt copilotes noir, jaune, rouge. Son papa Jean-Marie, ancien "co" notamment de Jean-Louis Schlesser, sera de retour sur l’aventure en Classic comme quatorze autres des nôtres parmi lesquels le chanteur flamand Koen Wauters.

Treize Belges se retrouvent à bord d’un camion avec une mention particulière pour Peter Willemsen fêtant son 20e Dakar aux côtés du Néerlandais Martin Van den Brink dont l’Iveco peut viser le podium chez les poids lourds.

En autos, ils ne sont que trois pilotes, les amateurs Erwin Imschoot (Buggy Optimus) et Alexandre Leroy (Buggy Century) ainsi que le rookie Guillaume de Mevius visant un très bon résultat dans la catégorie T3 (47 inscrits) avec son proto OT3 Red Bull Overdrive.

Enfin, notons que quatre motards venus de chez nous sont de la partie avec Jérôme Martiny, Mikael Despontin, Walter Roelants et Mathieu Liebaert.

Dossiers