Kimi Räikkönen après son dernier GP de F1: "Heureux de commencer une vie normale"

Fin de carrière prématurée pour le Finlandais, contraint à l'abandon.

Martin BUSINARO
Kimi Räikkönen après son dernier GP de F1: "Heureux de commencer une vie normale"

Il a quitté la Formule 1 comme il l'a intégrée près de 22 années plus tôt. Sans bruit. Sur la pointe des pieds. Kimi Räikkönen a achevé sa carrière dans le championnat par un abandon au 29ème tour après avoir perdu les freins avant le virage n°7. Heureusement, le Finlandais n'a eu qu'un léger contact avec les pneus et a pu regagner son box pour retirer ses gants. Pour de bon, cette fois-ci.

Comme un dernier hommage, les fans l'ont élu "Driver of the Day" devant des protagonistes comme Max Verstappen, Lewis Hamilton ou Sergio Pérez. Désormais, le champion du monde 2007 va pouvoir aspirer à une vie "normale", lui qui a quitté le paddock soir en catimini avec sa femme, ses enfants et son physio.

"C’était sympa de recevoir le soutien de tant de fans aujourd’hui, même si la course ne s’est pas déroulée comme espéré", admet Kimi dans une dernière interview. "Nous avons eu un problème technique après notre arrêt qui nous a empêchés de terminer. C’est la course, parfois ça ne veut pas, mais le résultat d’aujourd’hui ne change rien au reste de ma carrière."

"Je suis heureux de commencer une vie normale, j’avais hâte de l'entamer", sourit-il. "Bien sûr que la course me manquera, de même que toutes les personnes incroyables que j’ai rencontrées durant ces dernières saisons. Ces vingt ans en F1 sont passés tellement vite. J'ai beaucoup de souvenirs, certains bons et d’autres moins, qui resteront en moi à jamais."

Et il manquera à la F1, c'est certain.