Les réactions du paddock au sacre de Verstappen: "Pas de mots", "Incroyable", "Ils méritaient tous les deux"

Après une course de folie, les pilotes et les invités présents dans le paddock du GP d’Abu Dhabi ont donné leur avis sur la course et sur le 1er titre de champion du monde de Max Verstappen.

Les réactions du paddock au sacre de Verstappen: "Pas de mots", "Incroyable", "Ils méritaient tous les deux"

Carlos Sainz: «Je ne sais pas si on se souviendra de mon podium»

Carlos Sainz (Ferrari), 3e dimanche à Abou Dhabi, sur Canal Plus, et 5e du championnat: "Je tiens à féliciter les deux pilotes et à adresser des félicitations toutes particulières à Max, qui devient champion du monde. Je suis heureux pour lui car nous avons passé du temps ensemble chez Toro Rosso (en 2015 et début 2016, ndlr). C’était ma course la plus solide chez Ferrari, et ça me donne beaucoup de confiance pour 2022. Mais je ne sais pas si les gens se souviendront de mon podium (à côté de Verstappen et Hamilton)".

Pierre Gasly: «Max est un très grand pilote»

Pierre Gasly, 5e de la course, connaît bien Max Verstappen pour avoir roulé à ses côtés chez Red-Bull. "Max est un très grand pilote, de notre génération, on s’est bagarrés tous ensemble, avec Charles aussi, et ça allait arriver à un moment ou à un autre (un titre mondial), donc on va tous fêter ça ensemble. De notre côté, c’était un peu difficile aujourd’hui mais je suis très content, c’était une belle course, j’ai pu passer Fernando (Alonso), même si ce n’était pas facile, et j’ai doublé Bottas dans le dernier tour, donc on finit une très belle saison de la plus belle des manières, et je suis très content pour l’équipe".

Checo Pérez: «C’était dur contre Lewis, mais c’était fair-play»

Sergio "Checo" Perez a tout fait pour aider son coéquipier à décrocher le titre. "Je suis très heureux pour Max et pour l’équipe, ils méritent vraiment ce titre, on a perdu le titre constructeurs mais j’ai dû abandonner car mon moteur était sur le point d’exploser. J’ai fait une bonne saison, j’ai eu besoin de temps pour m’adapter et j’ai beaucoup progressé en deuxième partie de saison, donc j’ai pu aider Max. C’était dur contre Lewis, mais c’était fair-play, je ne voulais pas être impliqué comme ça mais je devais jouer pour mon équipe, et je suis sûr que Lewis comprendra".

Sebastian Vettel: «Ils méritaient tous les deux de remporter le titre»

Sebastian Vettel (Aston Martin), quatre fois champion du monde de F1, sur Canal Plus: "Je pense qu’à la fin, si on regarde toute la saison, ils méritaient tous les deux de remporter le titre. Je suis content pour Max et je suis allé voir Lewis à la fin de la course, pour lui dire que la manière dont il a géré cette saison est remarquable, surtout à la fin de la saison, avec la voiture qu’il avait".

Fabio Quartararo: «C’était incroyable»

Fabio Quartararo, champion du monde de MotoGP a réagi au micro de Canal Plus: "C’était incroyable, j’étais dans le box Mercedes, ils ne l’ont pas vécu super-bien, mais pour le show c’était super-beau. Pour moi, c’est la meilleure des choses, de se bagarrer côte à côte en F1. C’était aussi une belle bataille entre Lewis (Hamilton) et Pérez, surtout pour une dernière course où les deux, Max et Lewis, jouaient le championnat. Moi c’était différent, j’avais quelques points d’avance avant la dernière manche, mais là le feeling doit être incroyable pour Max et il faut le féliciter car il a fait une super-saison".

Daniel Ricciardo: «Je n’ai pas de mots»

Daniel Ricciardo (McLaren) était bouche bée après la course, remportée par son ancien coéquipier: "Je n’ai pas de mots, j’ai besoin de comprendre ce qui s’est passé devant moi: ils ont d’abord dit aux retardataires de ne pas dépasser le safety car, puis ils ont changé d’avis. Je dois féliciter Max et j’aurais horreur de ressentir ce que Lewis doit ressentir maintenant. Ça doit être très dur pour lui. Heureusement, je n’étais pas impliqué dans tout ça, même si d’habitude j’aime être impliqué..."

Jos Verstappen: «Max pleurait, il était tellement heureux»

L’ancien pilote de F1 et père de Max Verstappen était aux anges: "Max pleurait, il était tellement heureux, il mérite tellement ce titre. C’est difficile de décrire mes émotions, elles m’ont traversé tout le corps. Il y a eu toutes ces années de travail ensemble pour en arriver là et remporter un titre de champion du monde. On ne se doutait pas que ça se jouerait au dernier tour, c’est bon pour la F1 et je suis extrêmement fier qu’on ait remporté le championnat, en gardant la voiture à ce niveau, en prenant les bonnes décisions, en gardant les pneus tendres pour la fin, et les gars de l’équipe méritent ce titre".

Esteban Ocon: «Red Bull a fait des choix agressifs»

Esteban Ocon: "Aujourd’hui, Red Bull a fait des choix agressifs, et il y a eu des décisions tardives par la FIA, notamment sur la voiture de sécurité, et ça a fait moins de gap (d’écart) entre Lewis et Max à la fin. Un grand bravo à lui".

Sir Jackie Stewart: «C’est fantastique»

Sir Jackie Stewart, triple champion du monde de F1 (1969, 1971, 1973), sur Canal Plus: "C’est fantastique, c’était une course incroyable, à la fin du championnat le plus excitant depuis longtemps. Je suis heureux pour le sport automobile et on avait besoin de changement, on avait besoin d’un nouveau champoin du monde".

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Sur le même sujet