Van den Dries: «C’était déjà la guerre en reconnaissance»

Johan Van den Dries n’attend rien de particulier du 47e Rallye du Condroz. Il va devoir dompter une nouvelle monture.

S.M.
Van den Dries: «C’était déjà la guerre en reconnaissance»
Le Hutois se veut prudent: il veut rester sur la route. ©Heymans

Pour son huitième Condroz, Johan Van den Dries va découvrir une toute nouvelle voiture. Après avoir roulé en R5 en 2018 et en S2000 en 2019, le pilote originaire de Huy affrontera les concurrents de la classe Rally4 avec une Peugeot 208.