Norman concernant l'European Open : "Un tableau qui vaut un 8,5 sur 10"

Dick Norman a attiré Murray et sept joueurs du Top 20, mais il regrette l’absence de notre compatriote, David Goffin.

Thibaut VINEL
Norman concernant l'European Open : "Un tableau qui vaut un 8,5 sur 10"
Murray est de retour à Anvers où il avait battu en 2019 Wawrinka en finale. ©BELGA

Le directeur de l’European Open s’attribue une cote de 8,5/10 pour la qualité de son tableau. L’ATP 250 d’Anvers, qui aura lieu du 17 au 24 octobre à la Lotto Arena, a attiré 7 joueurs du Top 20 et Andy Murray. «Je mets 8,5 car nous aimons toujours voir David Goffin. Nous lui souhaitons un prompt rétablissement. Pour le reste, je suis très satisfait. Nous proposons le meilleur tableau de l’histoire du tournoi. Il y a 1 ou 2 semaines, il y avait un tournoi ATP 250 qui a accueilli deux joueurs du Top 30.»

Dick Norman a confirmé la présence d’Andy Murray, vainqueur du tournoi en 2019, ancien n°1 mondial, triple vainqueur en Grand Chelem, champion olympique et en Coupe Davis. Depuis 4 ans, sa hanche l’a fait chuter, mais l’Écossais s’accroche. À New York, il a poussé Stefanos Tsitsipas au 5e set. «Le match avait été phénoménal. À Anvers, il avait battu en finale Wawrinka alors qu’il avait un break de retard dans le 3e set. Andy aime Anvers. Nous le soignons bien.»

Il aura fort à faire pour signer un doublé vu qu’il aura face à lui Jannik Sinner (ATP 14), Félix Auger-Aliassime (ATP 11), Diego Schwartzman (ATP 15), Pablo Carreño Busta (ATP 16), Cristian Garin (ATP 17), Roberto Bautista Agut (ATP 18) et Reilly Opelka (ATP 19). Ugo Humbert, 26e mondial et tenant du titre, sera également présent tout comme Grigor Dimitrov. «À nouveau, nous avons un mélange de jeunes et d’autres plus expérimentés.»

L’annulation de la tournée asiatique a redistribué les cartes dans un monde qui change. «Le calendrier a subi beaucoup de changements. Nous sommes placés la semaine après Indian Wells. Si Zverev ou Tsitsipas m’appellent, ils seront les bienvenus. Il me reste une wild-card de dernière minute.»

Zizou Bergs, qui a reçu une wild card, est le chef de file belge. Gauthier Onclin, vainqueur du tournoi de pré-qualifications, sera en qualif. «Et tout ça devant des tribunes ouvertes au public!», se réjouit Dick Norman.