JO 2021: seuls six cas positifs sur les 6.200 échantillons collectés à Tokyo

Près de 6.200 échantillons ont été collectés lors des derniers Jeux olympiques de Tokyo, a annoncé l’Agence de contrôles internationale (ITA). Seules six violations ont été constatées.

JO 2021: seuls six cas positifs sur les 6.200 échantillons collectés à Tokyo

Plus d’un tiers des athlètes présents à Tokyo (36,5%), soit 4.255 olympiens, ont été contrôlés lors de 5.000 contrôles antidopage. Le Comité olympique russe, la Chine, les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie ont subi, proportionnellement à la taille de leurs importantes délégations, le plus grand nombre de tests.

Les sports les plus contrôlés ont été l’athlétisme, la natation, le cyclisme, l’aviron et l’haltérophilie. À noter que près de deux tiers (65,4%) des tests ont été effectués en compétition, le reste (34,6%) hors compétition. Certains athlètes ont même été contrôlés avant leur entrée au Japon au regard de leur court séjour à Tokyo en raison des mesures sanitaires liées à la pandémie de coronavirus.

Tous ces contrôles s’ajoutent aux quelque 25.000 tests organisés en amont des Jeux. Tous les échantillons seront conservés en vue de probables analyses futures réalisées avec de nouvelles technologies.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.