Le Russe Daniil Medvedev rejoint Reilly Opelka en finale

Le Russe Daniil Medvedev et l’Américain Reilly Opelka disputeront dimanche la finale du tournoi ATP de Toronto, épreuve Masters 1000 sur surface dure dotée de 3.487.915 dollars après leurs victoires respectives en demi-finales contre l’Américain John Isner et le Grec Stefanos Tsitsipas samedi.

Le Russe Daniil Medvedev rejoint Reilly Opelka en finale

Reilly Opelka, 32e mondial, a réalisé l’exploit en venant à bout de Stefanos Tsitsipas, 23 ans, 3e joueur du monde, 6-7 (2/7), 7-6 (7/4), 6-4 et s’est qualifié pour sa première finale en Masters 1000, mais la troisième de sa carrière sur le circuit après avoir remporté les tournois de New York en 2019 et Delray Beach, chez lui, en 2020.

L’Américain de 23 ans, malgré un premier set perdu au tie-break, a su s’accrocher face au dernier finaliste de Roland-Garros pour décrocher le deuxième set, là aussi au tie-break et frustrer Tsitsipas qui, de colère, en a jeté sa raquette au sol.

Opelka a finalement pris le dessus dans le troisième set, notamment grâce à la seule balle de break remportée dans le match, et en s’offrant un dernier jeu blanc pour s’imposer au bout de 2h32 de jeu.

Daniil Medvedev (N.1), numéro 2 mondial, a pour sa part facilement dominé John Isner (ATP 30), 36 ans, en deux sets (6-2, 6-2) et 54 minutes, réalisant quatre fois le break. Le Russe, 25 ans, tentera dimanche de conquérir son quatrième trophée de la saison, après l’ATP Cup en Australie et les tournois de Marseille et de Majorque.

Il s’agira pour Medvedev de la 19e finale de sa carrière sur le circuit lui qui compte 11 titres à son palmarès.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.