Djokovic se retire du tournoi de Cincinnati

Le Serbe Novak Djokovic, N.1 mondial, s’est retiré lundi du Masters 1000 de Cincinnati, qui commence le 15 août, deux semaines avant le début de l’US Open, déclarant qu’il avait besoin de plus de temps pour récupérer après les Jeux olympiques de Tokyo.

Djokovic se retire du tournoi de Cincinnati

«Je prends un peu plus de temps pour me rétablir et récupérer après un voyage assez éprouvant de l’Australie à Tokyo», a posté Djokovic sur les réseaux sociaux. «Malheureusement, cela signifie que je ne serai pas prêt à concourir à Cincinnati cette année, je vais donc me concentrer et porter mon attention sur l’US Open et passer un peu plus de temps avec ma famille. À bientôt à New York!» a encore précisé la star serbe.

Djokovic, âgé de 34 ans, et qui a atteint le nombre record, à égalité avec Roger Federer et Rafael Nadal, de 20 titres en Grand Chelem, pourrait devenir le premier homme depuis Rod Laver en 1969 à remporter les quatre titres majeurs en une année à condition d’être vainqueur à l’US Open dans quelques semaines.

Le N.1 mondial a connu de difficiles Jeux olympiques à Tokyo il y a une dizaine de jours.

Venu à Tokyo pour conquérir l’or olympique, il en est finalement reparti sans aucune médaille et avec une blessure à une épaule.

En l’espace de 24 heures, le Serbe, grand favori du tournoi olympique et qui était apparu très solide lors des premiers tours, a enchaîné trois défaites -deux en simple, une en double mixte - et un forfait, dû à une «blessure à l’épaule gauche», selon la Fédération internationale de tennis.

Il y a 4 jours c’est Roger Federer qui avait annoncé qu’il ne participerait pas aux Masters 1000 de Toronto et de Cincinnati, préférant se réserver pour l’US Open qui débute le 30 aôut.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.