VIDÉO + PHOTOS | Les Red Lions accueillis comme des héros à Bruxelles

Une parade de folie dans les rues de Bruxelles pour accueillir les Red Lions, médaillés d’or aux JO de Tokyo.

La Rédaction de L'Avenir

Les champions olympiques ont traversé le centre de la capitale avec un bus ouvert et ont été accueillis ensuite sur la Place Rogier. «Merci à tous d’être là, voir tous ces sourires est un grand plaisir», a déclaré Vincent «The Wall» Vanasch.

Après avoir atterri à l’aéroport de Bruxelles, les joueurs ont été conduits à la place Rogier de Bruxelles dans un bus ouvert. Les dieux de la météo ont semblé mettre des bâtons dans les roues pendant un moment, mais lorsque les hockeyeurs ont fait leur entrée vers 18h45, au son de «We are the champions», le soleil était au rendez-vous. Il y avait de la place pour environ 1.500 fans, mais la Place Riogier n’était pas bondée, ce qui n’a pas atténué l’enthousiasme.

La présentatrice de Studio Brussel, Eva De Roo, a ensuite appelé les joueurs sur la scène par groupes de trois. La première chose qu’ils vont faire en rentrant chez eux? «Achetez de l’américain préparé», a dit Loïck Luypaert. Arthur Van Doren, quant à lui, a déclaré qu’il donnerait sa médaille d’or à sa grand-mère.

La foule n’est devenue folle que lorsque le gardien de but Vincent Vanasch a fait son apparition. Son nom a été scandé avec force. «C’est pour vous. C’est un grand plaisir pour moi de vous voir ici et d’admirer tous ces sourires», a déclaré «The Wall».

Une attention particulière a également été accordée au départ de Thomas Briels et de l’entraîneur néo-zélandais Shane McLeod. Les Red Lions ont même écrit une chanson pour leur entraîneur, qui a été interprétée en direct par un musicien. C’était un moment d’émotion, car certains joueurs ont pleuré pendant la mélodie.

Après cela, la fête a vraiment commencé avec notamment la Brabançonne, qui a été chantée à tue-tête par les personnes présentes.