Toma Nikiforov avant les JO 2021: «Surtout ne pas refaire les mêmes erreurs qu’à Rio»

Entre déceptions, pressions, frustrations et espoirs, Harry Van Barneveld (+95 kg) et Toma Nikiforov (-100 kg) échangent sur leurs JO. Avant un passage de relais symbolique à Tokyo?

Alan Marchal
Toma Nikiforov avant les JO 2021: «Surtout ne pas refaire les mêmes erreurs qu’à Rio»
Harry Van Barneveld et Toma Nikiforov partagent de nombreux points communs. ©Didier Bauweraerts - Belga

Atlanta 96. En petite finale des Jeux pour la deuxième fois de sa carrière, Harry Van Barneveld, 29 ans, décroche le bronze olympique en s’imposant face au Chinois Liu Shenggang. En Belgique, à Schaerbeek, Toma Nikiforov n’a alors que 3 ans. «Mais déjà un kimono sur le dos», plaisante le champion d’Europe. Près de 25 ans plus tard, les deux derniers «poids lourds» du judo belge à avoir participé aux Jeux sont réunis, par écran interposé.