JO 2021 | Les Fidji conservent leur médaille d’or en rugby à 7, l’Argentine décroche le bronze

Les Fidjiens, déjà sacrés à Rio 2016, ont remporté une nouvelle médaille d’or mercredi en battant (27-12) la Nouvelle-Zélande, championne du monde en titre

Les Fidjiens plaçaient la barre très haut d’entrée, en marquant deux essais d’affilée (12-0), avant que les All Blacks, par leur capitaine Scott Curry, ne répliquent (12-5)

Prônant un rugby plus fantasque, avec des joueurs volant littéralement sur le terrain, tel Jiuta Wainiqolo, auteur du troisième essai des Iliens en première période, les Fidjiens menaient logiquement à la pause (19-5).

Au retour de la mi-temps, les All Blacks, au jeu plus «classique» et donc plus lisible, se reprenaient avec un essai de Sione Molia (19-12), avant que les Fidji, sur une superbe contre-attaque, n’enfoncent le clou par un essai d’Asaeli Tuivuaka (24-12), confirmé par une pénalité dans les dernières secondes de Waisea Nacuqu (27-12).

Lauréate du dernier circuit mondial, la Nouvelle-Zélande, qui n’avait terminé qu’à la 5e place du précédent tournoi olympique et qui visait une médaille, compte désormais sur son équipe féminine pour décrocher l’or, que les «Black Ferns» avaient également laissé échapper à Rio, perdant en finale face aux Australiennes.

Après leur victoire, les Fidjiens, genoux à terre et enlacés en cercle sur la pelouse, ont récité une prière avant de se faire remettre leur médaille d’or et de chanter en choeur sur le podium.