JO 2020: Cynthia Bolingo absente face aux Etats-Unis

La Bruxelloise ne figure pas dans le quatuor aligné en séries. Que cela cache-t-il?

L.M.
David LEHAIRE
JO 2020: Cynthia Bolingo absente face aux Etats-Unis
Cynthia Bolingo, ici début juillet à Heusden-Zolder. ©BELGA

Le tirage au sort des séries du relais 4x400m mixte a réservé une belle “surprise” à la Belgique, qui s’élancera du couloir 2 dans la première série (la moins relevée sur le papier) et retrouvera d’emblée sur sa route l’équipe des États-Unis. L’Allemagne et le Nigéria sont les deux autres formations à posséder un record national inférieur à celui de la Belgique (3.14.22) dans cette course où l’on retrouve également l’Irlande, l’Espagne et la République dominicaine. Dans la deuxième série, la Pologne en découdra avec la Jamaïque, les Pays-Bas, la Grande-Bretagne, l’Italie, le Brésil, l’Ukraine et l’Inde. Les trois meilleures équipes de chaque série ainsi que les deux meilleurs temps passeront en finale de l’épreuve.

Côté belge, la surprise vient de l’absence de Cynthia Bolingo. L’athlète en forme de cette année 2021 ne fait pas partie des quatre noms communiqués pour prendre part à ce premier tour: Camille Laus et Imke Vervaet seront les deux athlètes féminines de notre équipe tandis que Kevin Borlée et son frère Dylan en seront les deux athlètes masculins. Le choix de ne pas reprendre Cynthia Bolingo constitue-t-il un choix stratégique? La Bruxelloise doit s’aligner sur 400m, une épreuve où elle peut espérer aller jusqu’en finale, et prendre part au relais 4x400m des Belgian Cheetahs également. Soit un programme assez lourd qui a peut-être incité l’athlète et sa coach à opérer des choix, même si on imagine mal la Belgique se passer volontairement de ses services. Espérons donc pour l’intéressée, dont la venue en conférence de presse ce mercredi au Village olympique a été déprogrammée, ne cache pas de mauvaise nouvelle.