JO 2021 | L’Américain DeChambeau, positif au Covid-19, déclare forfait

Le Covid-19 prive les Jeux de Tokyo d’un premier sportif de renom: l’Américain Bryson DeChambeau, vainqueur de l’US Open 2020, a été contraint de déclarer forfait après avoir été testé positif et le tournoi olympique de golf de perdre une de ses stars.

JO 2021 | L’Américain DeChambeau, positif au Covid-19, déclare forfait
Bryson DeChambeau. ©AFP

DeChambeau «ne pourra pas participer aux Jeux olympiques car il a été contrôlé positif au Covid-19 avant son départ» pour le Japon, a annoncé le circuit PGA dans un message sur Twitter.

Le 6e joueur mondial sera remplacé dans l’équipe américaine par Patrick Reed, qui était déjà présent aux épreuves de golf de Rio en 2016.

«Je suis profondément déçu de ne pas pouvoir participer aux JO pour Team USA. Représenter mon pays signifie tout pour moi et c'était un immense honneur de faire partie de cette équipe», a déploré DeChambeau.

«Je ne souhaite que le meilleur à Bryson, et je sais à quel point il est déçu de ne pas pouvoir participer à la compétition. Je ferai tout mon possible pour jouer de mon mieux et bien représenter notre pays», a pour sa part réagi Reed.

Du fait de la puissance de son drive et de sa notoriété grandissante dans le microcosme du golf, depuis qu’il s’est imposé à l’US Open l’an passé en faisant une démonstration de force au grand dam d’adversaires ne pouvant alors rivaliser avec lui, DeChambeau était très attendu à Tokyo.

Une première consécration majeure pour ce golfeur atypique, au béret vissé sur le chef, toujours à la recherche de différents moyens scientifiques pour améliorer son jeu, mais aussi son physique.

Ainsi pendant les premiers mois de la pandémie, alors que le sport mondial était sous cloche, il a suivi un régime surprotéiné qui lui a fait prendre vingt kilos de muscles, pour justement taper le plus fort possible la balle sur ses premières approches.

Sur le gigantesque parcours long de 7.447 yards (6.800 mètres) du Kasumigaseki Country Club, un par 71, il aurait ainsi pu faire des ravages, bien que n’ayant pas été dans une grande forme lors des récents grands rendez-vous sur le circuit PGA.

L’Américain de 27 ans ne s’est classé qu’à la 33e place du British Open, dernière levée du Grand Chelem de la saison. Auparavant il a fini 26e de l’US Open, 38e de l’USPGA et 46e du Masters. Mais sa victoire à l’Arnold Palmer Invitational en mai a assuré sa qualification aux Jeux de Tokyo, puisque les quatre Américains les mieux classés au classement de la saison ont obtenu leur sésame.

Outre Patrick Reed, vainqueur du Masters 2018 et qui remplace donc DeChambeau, seront présents dès jeudi Justin Thomas, Collin Morikawa, lauréat du British Open il y a une semaine, et Xander Schauffele.