Les JO en mode Covid ne font pas le bonheur du Japon

Les Jeux olympiques seront lancés ce vendredi sur fond de tension sanitaire.

R.V.D.P.
Les JO en mode Covid ne font pas le bonheur du Japon
Les organisateurs des Jeux font tout pour limiter les risques de contaminations. ©AFP

Deux jours de congé offerts. Un pont de quatre jours. C’est du jamais vu au Japon, un pays plutôt strict en matière de jours de repos. Au pays du Soleil-levant le travail a une place prépondérante dans le quotidien. C’est pourtant ce qu’a décrété le Premier ministre japonais Yoshihide Suga afin que le Japon puisse célébrer pleinement l’approche des Jeux olympiques dont la cérémonie d’ouverture aura lieu vendredi en début d’après-midi en Belgique .Il s’agit bien également d’un message de positivisme dans un marasme de critiques mêlées à des interrogations quant à la situation sanitaire et même au coût réel de ces JO. Tokyo 2020 a toussoté au démarrage et sera encore critiqué, mais aura bel et bien lieu. Et ce, malgré les rumeurs d’une annulation de dernière minute qui ont fait trembler la planète sport. Des déclarations remises en contexte par après.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.