Cuba: le triple sauteur Jordan Diaz fuit sa sélection et n’ira pas à Tokyo

L’athlète cubain Jordan Diaz, qui a quitté ses coéquipiers en marge d’un meeting en Europe, est exclu de la sélection olympique de 69 membres qui ira aux Jeux de Tokyo, a confirmé samedi un dirigeant de l’Institut cubain des Sports (Inder).

Afp
Cuba: le triple sauteur Jordan Diaz fuit sa sélection et n’ira pas à Tokyo
©-AFP

Le triple sauteur de 20 ans «a abandonné son équipe en Europe», a révélé José Antonio Miranda, directeur de la performance de l'Inder, cité par le site Jit, organe de communication de l'Inder.

Jordan Diaz était considéré comme l’une des plus grandes chances cubaines aux Jeux de Tokyo (23 juillet - 8 août), et la plus importante pour décrocher une médaille en triple saut, discipline phare de l’athlétisme cubain.

Après avoir remporté l’or aux Jeux olympiques de la jeunesse à Buenos Aires en 2018, il a continué de briller dans les catégories seniors, malgré plusieurs mois d’absence en raison de blessures et d’une infection au Covid-19. Sa meilleure marque se situe à 17,49 m, record de l’île chez les juniors, établi en 2019 à Cuba.

Selon des médias espagnols, il se trouve en Espagne et n’a pas concouru au meeting de Castellon (région de Valence) où il devait s’aligner.

Les dirigeants cubains expliquent qu'avec le gymnaste Manrique Larduet, 24 ans et lui aussi potentiellement médaillable, ils sont les «seuls qualifiés non compris dans la liste olympique de l'île», composée de 69 représentants dans 15 sports.

Au début du mois de juin, quatre membres de la délégation cubaine de baseball avaient fait défection, après un tournoi pré-olympique décevant, et n’avaient pas retrouvé leur équipe comme prévu.

José Antonio Miranda a précisé que la sélection cubaine se composera de la manière suivante: 18 concurrents en athlétisme, 12 en lutte, 7 en boxe, 6 en judo, 5 en canoë et en tir, 4 en haltérophilie, 2 en tennis de table, en beach-volley, en natation et en pentathlon moderne, et un en taekwondo, gymnastique artistique, cyclisme et aviron.

Cuba ambitionne d’être dans les 20 premiers pays au tableau des médailles.