Van Avermaet : «La moitié du peloton vise l’étape de vendredi…»

Le champion olympique, combatif du jour, s’est lancé dans une échappée fleuve dont la probabilité de succès semblait bien mince.

Quentin FINNE
Van Avermaet : «La moitié du peloton vise l’étape de vendredi…»
Si sa chance de succès semblait bien faible, Van Avermaet a pourtant cru en l’échappée. ©afp

Cent cinquante-sept kilomètres d’échappée avalés à plus de 48 km/h de moyenne! Le moins que l’on puisse écrire est que Greg Van Avermaet ne s’est pas épargné entre Tours et Châteauroux sur un parcours pourtant promis à une arrivée massive. Une offensive suicide promise à l’échec?