Les Belgian Cats s’imposent 67-53 en préparation contre la Grèce

La Belgique s’est imposée en préparation contre la Grèce 67 à 53 ce jeudi à Courtrai en vue de l’Euro de basket féminin du 17 au 27 juin à Strasbourg puis à Valence.

Les Belgian Cats s’imposent 67-53 en préparation contre la Grèce

Face à une formation, modeste, qui jouera aussi le championnat d’Europe, il a fallu aux Belgian Cats un quart temps pour régler la mire avant de dérouler dans le second quart, faisant jeu égal dans en seconde période. Kim Mestdagh a terminé avec 22 points et Emma Meesseman avec un double-double (21 pts, 10 rebonds).

C’est Ann Wauters, non sélectionnée parmi les douze pour l’Euro, qui ne jouait pas, tout comme Elise Ramette et Laure Resimont. Billie Massey, blessée au dos contre le Nigéria la semaine dernière lors du stage à Cordoue, n’était pas non plus de la partie, remplacée par sa soeur jumelle, Becky.

Pour la première fois, le trio Allemand (6 assists)-Kim Mestdagh-Meesseman pouvait être aligné ensemble dans cette campagne. Emma Meesseman inscrivait d’ailleurs les sept premiers points de son équipe: 7-0 puis 9-4 à la 5e et 16-15 après 10 minutes.

Kim Mestdagh (15 des 21 points belges dans le deuxième quart) prenait le relais pour conduire les Belgian Cats vers un meilleur 37-23 à la mi-temps.

L’écart est vite monté à 20 points à la reprise (45-25) permettant aux Belges de travailler en vue des prochaines échéances. La Grèce en profitait alors pour se rapprocher (51-37 à la demi-heure). Le quatrième fut coulé dans le même moule avec un score final de 67-53 pour une égalité en seconde période (30-30).

La rencontre avait pu accueillir du public (jauge maximale de 550 personnes) en guise de test-event dans le contexte du coronavirus, comme la veille. Une joute amicale avait été en effet jouée entre les Belgian Cats et les juniores belges (U20). Les filles de Philip Mestdagh l’ont logiquement emporté 89 à 39 sans Billie Massey, Ann Wauters, Jana Raman et Marjorie Carpréaux. Les douze autres Cats ont joué face à de jeunes promesses belges. Emma Meesseman a terminé meilleure scoreuse avec 20 points pour 16 à Kyara Linskens.

La Grèce avait été battue pa la Belgique à l’Euro 2017 à Prague dans le match pour la médaille de bronze et fut 11e de la Coupe du monde à Tenerife l’année suivante ne parvenant pas à se qualifier pour l’Euro 2019.

Samedi, toujours face à la Grèce (16h00), ce sera l’ultime rencontre de préparation avant le duel d’ouverture à l’Euro, le 17 juin à Strasbourg, face à la Bosnie-Herzégovine. La Slovénie (le 18 juin) et la Turquie (le 20 juin) complètent le groupe C de la Belgique.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.