VIDÉO | La Belgique s’impose en amical contre la Croatie (1-0) et est fin prête pour l’Euro

Les Diables rouges se sont imposés face à la Croatie (1-0), avec un but de Lukaku, pour terminer leur préparation pour l’Euro. Revivez les moments forts en vidéo.

À moins d’une semaine de l’Euro, les Diables ont passé un premier test face aux Croates, finalistes de la dernière Coupe du Monde.

Pour cela, Roberto Martinez a effectué six changements par rapport à l'équipe qui a partagé l'enjeu, jeudi, face aux Grecs (1-1).

Les Diables ont commencé en faisant le gros dos

Dans les premières minutes, les Diables n’ont pas beaucoup touché le ballon. Sans doute un choix tactique et une volonté de faire mal en contre dès la moindre perte de balle.

Oui, mais ces situations ont été bien trop rares dans les dix premières minutes. Et lorsque les Diables ont eu la possibilité de récupérer le ballon, le contrôle n’était jamais assez bon et les solutions manquantes.

Finalement, on a dû patienter onze minutes pour voir les Diables apporter du danger. Le tir de Chadli à l’entrée du grand rectangle a terminé bien haut dans le stade roi Baudouin, vide de tout spectateur. Enfin presque, puisque quelques enfants porteurs d’un handicap (autisme) ont pu assister à la rencontre et faire un peu de bruit.

Ensuite, un corner de Carrasco a un peu déstabilisé la défense croate, sans conséquence.

Le déclic

Cela a certainement été le déclic, puisque les Diables ont ensuite pris le jeu à leur compte.

À la 31e minute, une double occasion a failli amener le premier but, mais Lukaku a trouvé le poteau et, sur le rebond, Carrasco a trouvé la transversale. Sur le contre, Alderweireld a heureusement dévié un tir de Perisic.

Sur un corner de Mertens, la délivrance est arrivée pour les Diables à la 39e minute. Et qui d’autre que Lukaku pour ouvrir la marque? Sur le deuxième ballon, Mertens a fait sauter pour la tête de Vertonghen. Denayer l’a ensuite prolongée vers Lukaku, qui a crucifié Livakovic.

C’est déjà le 60e but de Lukaku avec les Diables rouges.

Le contrôle et la montée d’Eden

Au retour des vestiaires, Martinez n’a pas fondamentalement changé les choses en faisant monter Vermaelen à la place de Vertonghen. Cela permet à Denayer de rester sur son bon pied, ce qui n’avait pas été le cas lorsque le Lyonnais était aligné aux côtés de Boyata.

Carrasco a sans doute raté la balle de break à la 52e minute. Le Madrilène était à la retombée d’un superbe centre de Castagne dans le rectangle, mais le ballon a fini dans les tribunes.

Forcément, la seconde période a été plus calme au niveau des occasions. Notamment avec ces nombreux changements qui ont cassé le rythme de la partie.

L’image de cette deuxième période a évidemment été la montée d’Eden Hazard, qui n’avait plus joué une seule minute pour les Diables depuis le 19 novembre 2019 (6-1 contre la Chypre).

Romelu Lukaku lui a même donné le brassard de capitaine, tout un symbole!

L’Interiste aurait pu inscrire un doublé, de la tête sur un centre de Vanaken, en fin de partie, mais Livakovic a fait un double arrêt réflexe incroyable. En face, Courtois a également sorti un arrêt extrarordinaire dans le temps additionnel. Sa seule intervention du match pratiquement!

Finalement, les Diables rouges ont donc rassuré ce dimanche soir.