Jérémy Doku avec les Diables: «Montrer que je ne suis pas ici sans raison»

Jérémy Doku fait partie pour la première fois d’une sélection pour un tournoi majeur.

Jérémy Doku avec les Diables: «Montrer que je ne suis pas ici sans raison»

L’ailier de Rennes a déclaré lundi qu’il était heureux de faire partie du noyau des Diables rouges, mais qu’il espérait aussi avoir des occasions de jouer. «Je veux montrer que je ne suis pas ici sans raison», a-t-il lancé.

«Je me sens bien», a poursuivi Doku. «Ma première expérience à l’étranger s’est bien passée. Nous avons bien fini la saison et nous avons terminé sixième. La saison a été longue et pas toujours facile, mais je suis en pleine forme.»

Doku s’est déjà entraîné deux jours à Tubize la semaine dernière, avec Axel Witsel, Nacer Chadli et le réserviste Zinho Vanheusden à ses côtés. «Il n’y avait pas vraiment de raison particulière pour laquelle j’ai déjà commencé à m’entraîner», a expliqué Doku. «Je suis venu jeudi et vendredi pour m’entraîner un peu avec le ballon, courir un peu. Je n’ai rien fait que je ne pouvais pas faire à la maison, mais cela pouvait être fait ici aussi. Je voulais rester occupé. Axel a fait bonne impression lors des séances d’entraînement. Il n’avait aucune douleur et pouvait participer sans problème.»

Axel a fait bonne impression lors des séances d’entraînement

«Notre première journée, hier, s'est également bien passée. Quand il s'est avéré que tout le monde avait été testé négatif au Covid-19, nous avons eu un briefing sur le vaccin. J'ai eu ma dose. Je me sens bien et je suis heureux de pouvoir me concentrer pleinement sur le football. Il y a un poids en moins sur mes épaules comme ça.»

Si Eden Hazard n’est pas rétabli, Doku est un titulaire possible pour l’Euro. Cependant, il ne s’en préoccupe pas actuellement. «Je pense qu’Eden sera prêt à jouer. Mais si l’entraîneur a besoin de moi pour le remplacer, j’en serais ravi bien sûr. Je ne suis pas ici sans raison. Je veux montrer que j’ai ma place ici et faire autant de minutes que possible. Je vais travailler dur à l’entraînement.»

Je veux montrer que j’ai ma place ici et faire autant de minutes que possible

Pourtant, le collectif reste la chose la plus importante pour l’ailier. «Si nous réussissons en tant qu’équipe au championnat d’Europe, le championnat d’Europe sera une réussite pour moi. Nous pouvons atteindre le plus haut niveau avec cette équipe, nous sommes au top absolu.»

A dix-neuf ans, Doku est le benjamin du groupe. «Je sais que je suis le plus jeune, mais je ne me sens pas aussi jeune que je le suis», a-t-il expliqué. «L’âge n’est pas important dans le football. Vous devez vous montrer sur le terrain. Je suis fier d’être ici avec vous. Jusqu’à il y a trois ans, j’avais l’habitude de regarder les matches sur la Groenplaats d’Anvers lors des grands tournois. C’est très spécial pour moi et ma famille d’être ici dans un tournoi final pour la première fois.»

Je sais que je suis le plus jeune, mais je ne me sens pas aussi jeune que je le suis

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.