Philippe Gilbert, avant la Flèche wallonne : "Cette pause m'a fait du bien"

Le vainqueur de la Flèche en 2011 ne s’attend pas à jouer la gagne au sommet du Mur de Huy. Il espère néanmoins se montrer.

Benjamin SINOT
Philippe Gilbert, avant la Flèche wallonne : "Cette pause m'a fait du bien"
Méconnaissable sur les Flandriennes, «Phil» espère se démarquer sur les Ardennaises. ©BELGA

C’était il y a dix ans, lors de son année folle. Le 20 avril 2011, Philippe Gilbert remportait la Flèche wallonne pour la première et unique fois de sa carrière. Au terme d’un incroyable coup de force, le moteur du cyclisme wallon avait surclassé la concurrence, devançant très nettement le tandem espagnol composé de Joaquim «Purito» Rodriguez et Samuel Sanchez. Les années ont passé à la vitesse de l’éclair mais le Remoucastrien est toujours bel et bien présent dans le peloton, malgré ses 38 ans et ses pépins physiques récents. Loin de son niveau d’antan, certes, il se présentera au départ à Charleroi avec la ferme intention de profiter de son avant-dernière Flèche. Selon toute vraisemblance, le champion du monde 2012 accrochera le vélo au clou au terme de la saison 2022, sans doute après une dernière tournée ardennaise notamment.