VIDÉO | Bagnaia premier poleman de la saison devant Quartararo

Valentino Rossi est aussi bien dans le coup avec une 4e place sur la grille de départ.

VIDÉO | Bagnaia premier poleman de la saison devant Quartararo

L’Italien Francesco Bagnaia, devenu pilote officiel Ducati, s’est offert la première pole position de la saison 2021 en MotoGP au Grand Prix du Qatar, sur le circuit de Losail samedi, devant le Français Fabio Quartararo, promu chez Yamaha.

Bagnaia, champion en Moto2 en 2018 avant de rejoindre l’élite l’année suivante, a assorti cette première pole dans la catégorie reine de la vitesse moto du record absolu de la piste en 1 min 52 sec 772/1000.

L’Espagnol Maverick Vinales, équipier de Quartararo, complétera la première ligne dimanche à 20h00 locales (19h00 françaises), devant l’Italien Valentino Rossi (Yamaha-SRT), l’Australien Jack Miller (Ducati) et le second Français Johann Zarco (Ducati-Pramac).

Le plus rapide des essais libres en 1 min 53 sec 387/1000, Miller pourra regretter de ne pas avoir converti cet avantage.

La troisième ligne revient à l’Italien Franco Morbidelli (Yamaha-SRT), à l’Espagnol Aleix Espargaro, dont l’Aprilia est en net progrès, et à l’Espagnol Alex Rins (Suzuki).

Ralenti vendredi par des difficultés à régler l’électronique de sa moto, le champion en titre Joan Mir (Suzuki), passé par le repêchage des qualifications, n’est que 10e, devant le Japonais Takaaki Nakagami (Honda-LCR) et la nouvelle recrue de Honda, l’Espagnol Pol Espargaro.

On retiendra aussi la petite forme des KTM (le Portugais Miguel Oliveira est 15e, le Sud-Africain Brad Binder 19e, l’Italien Danilo Petrucci 20e et l’Espagnol Iker Lecuona 21e) et les jolies premières «qualifs» des débutants italien Enea Bastianini (Ducati-Avintia), 13e, et espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac), 14e.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.