VIDÉO | Retour fantastique des Clippers, Houston sort du marasme

Les Clippers menés de 22 points battent Atlanta, Houston met fin à sa série de 20 défaites consécutives, Milwaukee gagne même sans Antetokounmpo… la nuit a été riche en renversements lundi en NBA.

VIDÉO | Retour fantastique des Clippers, Houston sort du marasme

Clippers renversants

100% d’efficacité! Luke Kennard est un des artisans majeurs du come-back des Clippers, vainqueurs 119-110 d’Atlanta à domicile.

L’arrière américain a passé 8 tentatives sur 8 (dont 4 paniers à trois points), dans un match où les remplaçants comme lui ont été décisifs.

«On a joué avec le coœr et les tripes», a commenté Kennard après la rencontre. «Il nous fallait juste donner un petit coup d’accélérateur sur le parquet, rajouter un peu d’énergie».

Et tous ses points ont été inscrits dans les deux derniers quarts-temps! Alors que les Clippers étaient menés de 22 points avec un troisième quart-temps déjà bien entamé.

Terance Mann a également brillé parmi les remplaçants de LA, avec 21 points et 10 rebonds, pas loin du titulaire Kawhi Leonard (25 pts, 7 rbds, 5 passes).

Côté Hawks, Trae Young a été le meilleur scoreur avec 28 points, suivi par John Collins (23).

Houston se relève

Enfin! Houston a battu Toronto (117-99), une victoire plus bienvenue que jamais, et pour cause: les Rockets l’attendaient depuis.…le 4 février.

Après une série désastreuse de 20 défaites de rang, les Rockets ont joué collectif pour l’emporter enfin: Jae’Sean Tate, avec 22 points, est leur meilleur marqueur, suivi par Sterling Brown (20 pts), Christian Wood (19) et John Wall, qui s’est offert un triple-double (19 pts, 11 rbds, 10 passes).

«C’est indescriptible», s’est extasié l’entraîneur de Houston Stephen Silas. «Aller dans le vestiaire après le match et voir le bonheur et la joie sur tous les visages ([…]c’est super cool, génial. Je suis tellement heureux pour les gars».

Utah imparable

Utah continue sa marche au sommet de la conférence Ouest. Le Jazz s’est imposé sur le parquet des Bulls à Chicago (120-95).

Donovan Mitchell a fait une démonstration derrière la raquette en inscrivant cinq paniers à trois points (sur huit tentatives), pour un total de 30 points.

Rudy Gobert, lui, reste impressionnant de régularité avec un sixième double-double de rang (21 pts, 10 rbds). Le Français, impeccable en défense, est même passé à un cheveu d’un insolite triple-double, en réussissant neuf contres, meilleur total de sa carrière.

«Il joue de la bonne façon», l’a encensé son entraîneur Quin Snyder.

Malgré les 27 points de Zach LaVine, les Bulls s’éloignent un peu plus des play-offs, avec un bilan de 19-23 qui les engonce à la 9e place à l’Est, ex-aequo avec Indiana.

Milwaukee gagne sans Antetokounmpo

Giannis Antetokounmpo blessé? Pas grave: Milwaukee a dominé Indiana (140-115) malgré l’absence sur blessure au genou du «Greek Freak».

Les Bucks se sont répartis l’attaque: Jrue Holiday a été le meilleur avec 28 points et 14 passes, suivi par Khris Middleton (25), Pat Connaughton (20), Brook Lopez et Bobby Portis (18 chacun).

«Quand quelqu’un comme notre meilleur joueur ne joue pas, on s’unit. Tout le monde doit en faire un peu plus», a conclu Holiday.

De quoi consolider leur troisième place à l’Est, derrière Philadelphie et Brooklyn, alors que les Pacers voient les play-offs s’éloigner (9e, 19-23).

Le premier qualifié à l’Est, Boston (21-22), reste toujours sous pression après sa défaite (132-126) contre Memphis, à l’issue des prolongations. Les Grizzlies (10e à l’Est), refont un peu de leur retard dans la course aux séries éliminatoires.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.