VIDÉOS | Jazz et Sixers s’imposent, Lillard en impose

Utah et Philadelphie, vainqueurs au forceps à Boston et contre New York, ont conforté leur domination dans les conférences Ouest et Est, mardi en NBA où Damian Lillard a inscrit 50 points pour aider Portland à renverser La Nouvelle-Orléans.

VIDÉOS | Jazz et Sixers s’imposent, Lillard en impose

Le Jazz hausse le tempo

Utah, qui alterne depuis onze matches victoire et défaite, s’est imposé à Boston (117-109), grâce à un dernier quart-temps maîtrisé (40-30), au cours duquel Donovan Mitchell et Rudy Gobert ont été décisifs.

Le premier (21 pts, 5 passes) a notamment planté un panier derrière l’arc qui a fait très mal à l’adversaire à une minute du terme, quand le second (16 pts, 12 rbds, 4 contres) a mis les quatre lancers francs qu’il fallait ensuite pour maintenir la distance.

Côté Celtics, qui laissent leur 5e place à Charlotte à l’Est, Jayson Tatum (29 pts, 6 rbds) et Jaylen Brown (28 pts, 7 passes) n’a pas suffi.

Deux rangs derrière le Jazz, leader à l’Ouest, les Lakers ont enregistré une 3e victoire consécutive aux dépens de Minnesota (137-121), grâce notamment au deuxième triple-double en deux jours de LeBron James (25 pts, 12 passes, 12 rbds).

Lillard, ce héros

Il est certainement le joueur le plus «clutch» de la ligue, celui qui réussit souvent l’exploit de mettre les paniers gagnants dans les derniers instants. La Nouvelle-Orléans qui croyait bien avoir match gagné à Portland, en menant de 17 points à 6 minutes de la fin, en a fait l’amère expérience, s’inclinant finalement 125-124.

Non content d’encore envoyer une ogive gagnante du milieu du terrain -–une autre coquetterie habituelle -, l’arrière (50 pts, 10 passes) a sonné la révolte des Blazers (5e à l’Ouest) auteur d’un 25-7 renversant dans le money-time. Dix-huit de ces points lui sont dus au scoring ou à la passe.

De quoi écoœrer des Pelicans (12e) qui avaient jusque-là parfaitement joué le coup dans le sillage de Brandon Ingram (30 pts) et Zion Williamson (28 pts, 8 passes).

Philly remercie Harris

Les Sixers, toujours privés de Joel Embiid (genou), ont souffert à domicile face à New York, mais ont trouvé en Tobias Harris un joueur sachant aussi se montrer décisif dans le money-time, pour décrocher un sixième succès consécutif (99-96).

Harris a inscrit huit de ses 30 points dans les quatre dernières minutes, permettant à Philadelphie d’enfin prendre l’avantage, après avoir été mené tout du long. Ben Simmons (16 pts, 13 rbds, 7 passes) a contribué.

Les Knicks, déjà battus d’un rien la veille chez à Brooklyn, dauphin des Sixers, pouvaient nourrir des regrets, tant ils ont paru pouvoir s’imposer, dans le sillage de Julius Randle encore performant (19 pts, 15 rbds, 8 passes). Au lieu de quoi, cette deuxième défaite d’affilée les fait glisser au 8e rang.

Le Heat reste chaud

En grande forme, Miami a enchaîné une 11e victoire en 12 matches à Cleveland (113-98) et pointe désormais son nez en 4e position à l’Est. Un succès jamais contrarié, tant le finaliste du dernier championnat a constamment dominé les débats, sinon dans l’ultime quart-temps où il s’est relâché sans dommage.

Son leader Jimmy Butler a une nouvelle fois été omniprésent (28 pts, 12 rbds), bien aidé par l’activité de Bam Adebayo (14 pts, 9 rbds, 6 passes).

Côté Cavaliers (13e), la mauvaise passe se poursuit avec ce 5e revers consécutif.

Pâles Rockets

Houston ne répond plus depuis longtemps. Depuis le 5 février exactement, date de sa dernière victoire. Battue à domicile par Atlanta (119-107), l’équipe texane a égalé son record de défaites consécutive qui s’élève à 17.

Menés de 15 longueurs à la pause, les Rockets se sont pourtant rebiffés au 3e quart-temps en recollant à un point, grâce notamment à Victor Oladipo (34 pts). Mais ils ont ensuite craqué face à des Hawks en plein renouveau, à l’image de l’intérieur italien Danilo Gallinari (29 pts), soutenu par Trae Young (13 pts, 14 passes).

Avec ce 6e succès de rang, Atlanta grimpe en 7e position à l’Est. Houston, avant-dernier à l’Ouest, tentera d’éviter de battre son funeste record mercredi contre Golden State.

© 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.