The North Face Flight Vectiv, une plaque de carbone pour séduire les traileurs?

Alors que ses chaussures précédentes n’ont pas toujours convaincu les traileurs, la marque The North Face tente de renverser la vapeur avec sa ligne Vectiv. Son plus? Une plaque de carbone.

The North Face Flight Vectiv, une plaque de carbone pour séduire les traileurs?

Bien que son image soit associée à plusieurs grands événements de trail, The North Face séduit plus souvent les amateurs de la discipline avec ses vêtements techniques qu’avec ses chaussures.

Pourtant solides et confortables, comme l’Ultra Trail III, les chaussures trail de la marque américaine n’ont ainsi pas l’aura des Salomon par exemple. En tout cas, jusqu’à présent… C’est qu’en ce début 2021, The North Face a décidé de frapper fort en sortant la Flight Vectiv, un modèle composé d’une plaque en fibre de carbone dans la semelle. Une première.

Disponible depuis le 26 janvier, la Flight Vectiv, qui est le modèle haut de gamme (200 euros) d’une ligne entière développée depuis deux ans par TNF, intègre donc «la technologie du moment dans le monde de la course à pied».

«Traditionnellement axée sur les chaussures de course sur route, The North Face a vu une opportunité unique d’intégrer la technologie de la fibre de carbone et de la plaque composite sur le marché du trail et de la randonnée», explique la marque américaine.

Mise en valeur par le dernier vainqueur de l'UTMB, Pau Capell, lors de sa tentative de record en solitaire sur les sentiers du Mont-Blanc, la Flight Vectiv promet notamment de réduire «l'impact tibial en descente de 10%». Mais qu'en est-il réellement?

S’il est difficile de mesurer l’impact physiologique de cette paire en quelques sorties, force est de constater que la Flight Vectiv, en plus d’afficher un look sympa, est assez dynamique. Les premières foulées confirment l’impression générale la paire est souple et les sensations qu’elle procure sur un terrain accidenté sont assez proches de celles ressenties lors d’un jogging traditionnel.

De même que le chaussant s’ajuste bien, le dernier bébé de TNF se veut assez confortable dans l’ensemble. Sans doute que l’utilisation de la technologie Matryx (qui prône un tissu léger et respirant) n’y est pas étrangère.

Deux inconvénients, toutefois. Au-delà du fait que le choix du coloris de base (blanc) ne soit pas très adapté à des conditions climatiques automnales ou hivernales, l’adhérence de la Flight Vectiv sur un sol boueux n’est pas optimale et son imperméabilité peut sans doute être améliorée.

Reste que la marque américaine croit tellement fort dans son produit qu’elle présente dès ce mois-ci les modèles Vectiv déclinés pour la randonnée avec des prix allant de 130 à 200 euros.