Overdrive échoue à la deuxième place

Comme en 2020, Overdrive Racing a quitté hier le désert d’Arabie saoudite avec un goût de trop peu. Le team de Villers-le-Bouillet et Nasser Al-Attiyah (Toyota Hilux) ont dû se contenter de la deuxième place du Dakar, derrière le Français Stéphane Peterhansel (Mini).

Overdrive échoue à la deuxième place
Dakar ©Belga
S.M.

Face à un «Monsieur Dakar» imperturbable (NDLR: 14 victoires), Al-Attiyah a payé cash ses nombreuses crevaisons. «Exactement comme l'année dernière, nous avons eu des problèmes de pneumatiques. J'espère que je reviendrai l'année prochaine avec des règles différentes. Je pense qu'avec 16 crevaisons, c'est beaucoup trop, a réagi le Qatari avant l'étape finale de vendredi. Je suis toutefois satisfait de ne pas avoir rencontré de problème avec la voiture.»