Considérés cas contacts, pas d’entraînement pour Azarenka, Stephens et Nishikori

La Bélarusse Victoria Azarenka, victorieuse de l’Open d’Australie en 2012 et 2013, l’Américaine Sloane Stephens et le Japonais Kei Nishikori, selon la presse australienne, ont été placés en isolement pour deux semaines après le test positif au Covid-19 de deux autres personnes présentes dans leur avion sur le vol Los Angeles-Melbourne.

Considérés cas contacts, pas d’entraînement pour Azarenka, Stephens et Nishikori

Les organisateurs de la première levée du Grand Chelem de l’année, dont le début a été décalé de trois semaines, au 8 février, en raison de la crise sanitaire, ont expliqué que les deux personnes testées positives au coronavirus sont un membre de l’équipage et quelqu’un ayant un lien avec le tournoi de tennis sans être un joueur.

«Le membre de l’équipage et le passager ont été interrogés et transférés dans un hôtel de santé selon les procédures normales pour les cas positifs», a déclaré un porte-parole du programme de quarantaine de l’EÉat de Victoria. «Les 66 passagers restants du vol sont considérés comme des cas contacts. Aucun joueur ni membre de leur entourage ne pourra interrompre la quarantaine pour participer à un entraînement».

Les organisateurs n’ont pas précisé l’identité des joueurs et joueuses concernés.

Les joueurs et joueuses ne pourront donc pas profiter des cinq heures quotidiennes d’entraînement initialement prévues.

Tous doivent se plier à une quarantaine de 14 jours, mais sont autorisés à s’entraîner cinq heures par jour dans des conditions très strictes.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.