VIDÉO | Sarah Viola, la première professionnelle belge aux États-Unis: «L’impression d’être une pionnière»

Pour la première fois dans l’histoire du football américain, une Belge va intégrer le circuit professionnel outre-Atlantique.

Alan Marchal

À 24 ans, Sarah Viola s’apprête à vivre son rêve américain. À peine plus de 10 ans après avoir enfilé les épaulières, la jeune Bruxelloise s’envolera d’ici quelques semaines pour Las Vegas où elle rejoindra le rang des Devils, une des 32 équipes professionnelles de la Ligue féminine de football américain.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.