Un Tadej Pogacar monstrueux gagne l’étape et le Tour à l’issue du contre-la-montre

Dans un final complètement fou, pour le gain de l’étape, mais surtout pour le classement général c’est finalement Pogacar qui gagne ce contre-la-montre et enlève le maillot jaune, sur le fil.

Un Tadej Pogacar monstrueux gagne l’étape et le Tour à l’issue du contre-la-montre

Renversement de situation à J-1: Tadej Pogacar a dépossédé Primoz Roglic du maillot jaune du Tour de France 2020, samedi, après sa victoire écrasante dans le contre-la-montre de La Planche des Belles Filles (Haute-Saône), 20e et avant-dernière étape de l’épreuve.

Au classement, le jeune Slovène (21 ans) de l’équipe UAE Emirates compte désormais près d’une minute d’avance sur son compatriote avant la dernière étape, en principe sans conséquence sur le classement général.

S’il gagnait le Tour, Pogacar, qui fêtera son 22e anniversaire lundi, serait le plus jeune vainqueur de l’après-guerre.

Pogacar a distancé de 1 min 56 sec Roglic, qui portait le maillot jaune depuis la sortie des Pyrénées (9e étape), dans ce chrono long de 36,2 kilomètres.

 Roglic aura tout essayé.

Pareil renversement de situation ne s’était pas produit dans le Tour depuis la mémorable édition de 1989, quand l’Américain Greg LeMond avait dépossédé Laurent Fignon du maillot jaune le dernier jour dans le «chrono» se terminant sur les Champs-Élysées.

Roglic, 30 ans, s’est situé constamment en retard sur Pogacar. De 13 secondes au premier pointage intermédiaire (Km 14,5), l’écart a augmenté à 36 secondes au pied de la montée finale.

Au classement de l’étape, Pogacar a repoussé le deuxième, le Néerlandais Tom Dumoulin, à 1 min 21 sec, selon un chronométrage officieux.

 Tout s’est joué dans la montée finale.

C’est incroyable. Mon rêve était juste de participer au Tour de France et aujourd’hui je l’ai gagné lors de la dernière étape (sic). On a fait une reconnaissance et je connaissais chaque virage, chaque endroit où accélérer. Je n’entendais mon directeur à la radio que sur la première partie. Ensuite, je n’entendais plus rien dans la montée avec le bruit de la foule. Mais je connais bien la montée alors je suis allé à fond jusqu’au bout».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.