Philippe Gilbert au Tour de France: les noces d'étain pour raviver la flamme

À 38 ans, Philippe Gilbert disputera dès ce samedi sa dixième Grande Boucle. Il rêve de réaliser le coup double sur ses routes d’entraînement.

Benjamin SINOT

À peine une demi-heure en voiture sépare Nice, point central de la Côte d'Azur et Monaco, le lieu de résidence de Philippe Gilbert. S'il n'a guère le sang niçois, le Remoucastrien fera néanmoins partie des régionaux de l'étape, samedi au grand départ sur la promenade des Anglais. Les routes qu'empruntera le peloton, le champion du monde 2012 les connaît comme sa poche et aura à cœur de s'y illustrer sur un profil qui semble convenir à ses qualités de puncheurs. «Il est vrai que je connais particulièrement bien les routes mais tous les coureurs les auront reconnues donc je ne considère pas cela comme un avantage, précise le Wallon. Et puis, je ne suis pas le seul coureur résidant dans la région.»