Nikola Jokic a rejoint la bulle des Denver Nuggets à Orlando, comme James Harden chez les Rockets

Le Serbe Nikola Jokic, star des Denver Nuggets, a finalement rejoint la bulle de sa franchise NBA à Orlando. Le pivot avait été testé positif au coronavirus en Serbie fin juin, après avoir côtoyé son compatriote Novak Djokovic à l’Adria Tour, un tournoi exhibition de tennis.

Nikola Jokic a rejoint la bulle des Denver Nuggets à Orlando, comme James Harden chez les Rockets

La franchise du Colorado a annoncé la nouvelle sur Twitter en postant une photo du «Joker» lors de son arrivée en Floride. Testé positif en Serbie, il avait dû repousser son retour aux États-Unis puis attendre deux nouveaux tests négatifs pour rejoindre les siens à Orlando, où doit reprendre la saison le 30 juillet. Meilleur marqueur des Nuggets cette saison avec 20,2 points par match, Nikola Jokic va encore devoir passer des tests physiques avant de retrouver ses équipiers sur les parquets.

L’arrivée du Serbe constitue une une bonne nouvelle pour les Nuggets, dont certains joueurs ne sont toujours pas dans la bulle de Disney World. Selon les médias américains, il s’agit de Gary Harris, Torrey Craig et Michael Porter Jr. Les Nuggets, troisièmes de la très concurrentielle conférence Ouest, reprendront la compétition le 1er août par un duel contre le Miami Heat.

Après le test positif de leur meneur vedette Russell Westbrook ce mardi, les Houston Rockets ont annoncé l’arrivée de James Harden à Orlando. La raison de cette arrivée en décalé n’a pas été précisée par la franchise texane. «The Beard» va devoir maintenant observer une période de quarantaine avant de retrouver les siens.