Tokyo demande au CIO de partager les coûts du report des Jeux

La gouverneure de Tokyo Yuriko Koike va demander au Comité international olympique (CIO) de partager les coûts financiers supplémentaires que va entraîner le report des Jeux Olympiques 2020 en 2021.

Tokyo demande au CIO de partager les coûts du report des Jeux

La gouverneure Koike veut demander au CIO de «jouer un rôle».

Le report en 2021 va entraîner des coûts dont l’estimation basse se situe autour de 2,5 milliards d’euros.

Le comité d’organisation de Tokyo (TOCOG) avait déclaré que le budget nécessaire pour les Jeux était de 1,5 trillion de yens (12,5 milliards d’euros), mais les dépenses réelles liées à l’événement sportif devraient s’élever à 3 trillions de yens (25 milliards d’euros), selon les estimations de la Cour des comptes du Japon, selon Kyodo. Sans tenir compte des coûts supplémentaires qui vont venir s’ajouter dans les mois à venir..

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.