Open d’Australie | Ysaline Bonaventure, sèchement éliminée en qualifications: «Je me suis battue moi-même»

L’Open d’Australie se jouera donc sans la Stavelotaine Ysaline Bonaventure (WTA 115), sortie sèchement dès les qualifs.

Ysaline Bonaventure (WTA 115) ne disputera pas l’Open d’Australie pour la deuxième année consécutive. Comme Yanina Wickmayer avant elle, la Stavelotaine, 25 ans, s’est en effet également inclinée au deuxième tour des qualifications, ce jeudi à Melbourne. Sur le court N.014, elle a été battue sèchement, 6-0, 6-2 en 1h07, par une autre gauchère, l’Italienne Martina Trevisan (WTA 154).

«Jour sans aujourd’hui», a-t-elle confié à Belga après sa défaite. «Je n’ai pas fait grand-chose de bien, que ce soit au niveau du service, du jeu, de l’attitude. Ce n’était pas top. Ce n’est pas elle qui m’a embêté. Je me suis battue moi-même. Je n’ai pas fait ce que je devais. Je n’ai pas été assez patiente, assez combative. Il y a des jours comme ça. Cela ne m’arrive pas souvent, mais dommage que cela arrive dans un tournoi du Grand Chelem», a-t-elle soupiré.

Ysaline Bonaventure fit également appel à la kiné dans le deuxième set, semblant se plaindre du dos. La native de Liège eut toutefois l’honnêteté de reconnaître qu’il s’agissait plus d’un prétexte qu’autre chose.

«Je n’avais pas de douleurs particulières. C’était juste dans la tête. C’était simplement pour essayer de revenir dans le match en gagnant un peu de temps pour reprendre mes esprits», a poursuivi la N.4 belge, qui n’avait qu’une envie après cette défaite, à savoir «rentrer le plus vite possible à la maison. Ensuite, je vais sans doute partir en France, peut-être jouer la Fed Cup si je suis sélectionnée, puis aller à Budapest, Dubaï, Indian Wells et Miami».

 -

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.