VIDÉO | NBA: facile 12e succès de rang pour les Bucks, les Warriors à la ramasse

Meilleure équipe de la NBA lors de la défunte saison régulière (60 v-22 d), Milwaukee est bien partie pour répéter la performance.

VIDÉO | NBA: facile 12e succès de rang pour les Bucks, les Warriors à la ramasse

Les Bucks ont porté à douze le nombre de leurs victoires consécutives lundi et leurs 18 victoires et 3 défaites les placent au sommet des bilans après le premier quart du championnat. Cette victoire fut aussi la plus facile: 44 points infligé à New York (132-88), bon dernier de la Conférence (4 v-17 d). Après un quart temps, les Knicks étaient largués (33-15). Leurs trois dernières périodes ont viré au calvaire. Pendant ce temps, les Bucks pouvaient faire reposer leurs titulaires. Giannis Antetokounmpo a eu le plus long temps de jeu (22 minutes), ce qui a suffi au MVP en titre pour enregistrer son 20e double-double (29 pts, 15 reb) en 21 matchs.

Outre New York, une autre magnifique ville américaine héberge une franchise de basket à la ramasse: San Francisco. Alors qu’elle se réjouissait d’accueillir cette saison les Warriors, triple champions 2015, 2017 et 2018, et finalistes des cinq derniers championnats, la cité du Golden Bridge a hérité d’une équipe décimée par les blessures qui n’est plus que l’ombre de celle qui a donné de la fierté à la ville voisine d’Oakland. Mardi, Golden State perdu à Atlanta, l’avant-dernier de la classe qui venait d’aligner dix défaites, 104-79. Seul rayon de soleil, la confirmation du potentiel du rookie Éric Paschall. L’ailier-fort, 41e choix de la dernière draft, a signé son meilleur match (24 pts à 9/11 aux tirs, 9 reb, 6 ast). Les Warriors n’ont gagné que 4 de leurs 22 premiers duels.

Plus passionnante fut la rencontre entre Philadelphie et Utah, remportée 103-94. Si les Sixers ont gardé leur invicibilité à domicile (10-0), ils ont eu quand même un peu peur après avoir compté jusqu’à 26 points d’avance. Rudy Gobert (27 pts, 12 reb, 3 blk) a gagné le match des pivots qui l’opposait à Joel Embiid (16 pts à 5/13, 11 reb, 4 ast). Ben Simmons (14 pts, 9 ast, 8 reb, 4 stl) et Tobias Harris (26 pts, 9 reb) ont eux dominé leur sujet. Philadelphie est 5e à l’Est (15 v-6 d). Utah boucle sa série de cinq déplacements par un décevant bilan d’une victoire et quatre défaites. Au classement, le Jazz est 6e à l’Ouest (12 v-9 d).

Plus personne ne doute du talent des basketteurs européens en NBA. Parmi eux, l’ailier-fort lituanien Domantas Sabonis s’illustre de plus en plus. Tout profit pour Indiana. Mardi, il a fait merveille en compagnie du meneur Malcolm Brogdon. Aux 19 points, 9 assists et 6 rebonds de l’ancien Buck, le fils du (très) grand Arvydas a ajouté 18 points, 14 rebonds et 8 passes décisives dans la victoire 104-117 à Memphis. Les Pacers, qui jouent toujours sans leur meilleur marqueur Victor Oladipo, redressent bien la situation. Après 4 défaites en 7 rencontres, ils ont gagné 10 des 13 suivantes. A ce rythme, il faudra compter à l’avenir sur la bande de Nate McMillan. Pour l’heure, elle occupe la 6e place de la Conférence orientale (13 v-7 d)..

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.