Une folle soirée à Minsk

Chacun a ses moments inoubliables et alléchants dans une carrière. Filip Adamovic se souvient d’une soirée bien arrosée à Minsk après une victoire importante en Coupe d’Europe.

B.S.

«Nous avions battu le Lokomotiv Kuban, qui était à ce moment-là, la meilleure équipe de l’Eurocup, précise le joueur montois. Nous sommes donc allés faire la fête dans le centre de Minsk. À un moment donné, après quelques verres, nous marchions dans la rue piétonne lorsque nous avons croisé une dame qui proposait des promenades à cheval. Il était presque minuit, un coéquipier a décidé d’essayer. Il a commencé à crier et le cheval s’est mis à courir. Mon coéquipier a tellement eu peur qu’il est rentré chez lui après cela et a arrêté de fêter la victoire (rires).» Ah, ces troisièmes mi-temps…