«La BeNe-League serait bénéfique»

Ancien joueur de Liège et d’Ostende, Pierre-Antoine Gillet reste attentif au championnat de Belgique, en perte de vitesse.

V.B.

Selon lui, la nouvelle formule «fausse un peu la compétition puisqu’elle se base en partie sur les résultats de la saison précédente. Or, les équipes changent tellement d’une saison à l’autre… Mais le problème perdurera à partir du moment où on a que dix équipes – enfin plutôt neuf et demi (sic) – qui doivent se jouer au moins quatre fois, plus la Coupe, plus les play-off… C’est compliqué.»