La menace de la chaleur

GP CERAMI L’organisation du Grand Prix Pino Cerami retient son souffle, les habitants et les commerces du Borinage également.

B.S.
La menace de la chaleur
©BELGA

L’édition 2019 aura-t-elle lieu ce jeudi entre Saint-Ghislain et Frameries? Suite aux fortes chaleurs annoncées et les risques que cela entraîne, une décision sera prise après la réunion exceptionnelle qui se tient à 10 h 15. Elle rassemblera l’organisation, le président du jury (UCI), les commissaires de course, les médecins, la police locale et des représentants du peloton. A priori, il ne devrait pas y avoir d’annulation mais le parcours pourrait être raccourci. Il ne serait guère étonnant de voir le nombre de passages dans les circuits locaux revu à la baisse. En termes sportif, le tenant du titre, Peter Kennaugh (photo), ne sera pas au départ. En revanche, on notera la présence de Nacer Bouhanni. Non repris pour le Tour de France par la formation Cofidis, pas plus pour la Vuelta, le sprinteur vosgien tentera de remporter la course hennuyère et ainsi devenir le premier français lauréat de l’épreuve boraine, depuis Bernard Hinault en 1983.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.