ANALYSE | Coup de massue pour Philippe Gilbert et divorce en vue avec Deceuninck-Quick Step

Il y a de l’eau dans le gaz au sein de la formation Deceuninck-Quick Step qui a choisi de se passer de Gilbert sur le Tour de France.

Benjamin SINOT
ANALYSE | Coup de massue pour Philippe Gilbert et divorce en vue avec Deceuninck-Quick Step
Le Remoucastrien espérait une revanche après sa chute dans la descente du Portet d’Aspet en 2018. ©BELGA

C’est la nouvelle qui en a surpris plus d’un au réveil, hier matin: Philippe Gilbert ne participera pas au Tour de France. Une immense désillusion pour le Remoucastrien qui rêvait de disputer sa dixième Grande Boucle, avec, qui plus est, un départ dans son pays.