Le Belge Manu Lecomte se rapproche un peu plus de la NBA

Sélectionné au premier tour de la draft de la NBA G League, Manu Lecomte intègre l’équipe réserve des Clippers de Los Angeles.

Romain VEYS
Le Belge Manu Lecomte se rapproche un peu plus de la NBA
Manu Lecomte se rapproche de la NBA ©Denis ESSER

Il s’en était fallu de peu pour que le distributeur des Red Lions, le Bruxellois Manu Lecomte, n’entame la saison de NBA dans l’une des 30 franchises de la ligue.

Malheureusement délaissé lors de la draft, notamment au profit d’un Trae Young (considéré comme le meilleur distributeur du dernier championnat universitaire lors duquel Manu avait lui aussi brillé) déjà spectaculaire avec Atlanta, le Belge avait toutefois eu l’occasion d’effectuer la Summer League (sorte de mini-ligue d’entrainement) avec les Lakers de Los Angeles avant de suivre le Training Camp des Mavericks de Dallas.

Resté sur le carreau malgré ces deux belles opportunités, Manu Lecomte reste pour autant proche de devenir le Belge qui succédera à Didier DJ Mbenga en tant que second joueur belge à fouler les parquets de NBA et a, en ce sens, franchi un nouveau pas dans cette direction.

Après le championnat universitaire NCAA du côté des Miami Hurricanes (2 saisons) puis des Baylor Bears (ces deux dernières saisons), Lecomte disputera cette saison la NBA G League, connue aussi sous le nom de «Developpement League» et qui sert de véritable laboratoire pour les franchises NBA désireuses d’y aguerrir des jeunes joueurs.

Sélectionné ce week-end lors du premier tour de la draft en 20e position par les Clippers d’Aguas Calientes (sorte d’équipe réserve donc des Clippers de Los Angeles), Manu Lecomte se rapproche un peu plus encore de la prestigieuse compétition.