NBA: Houston, meilleur bilan de la défunte saison, s’incline d’entrée

Les Houston Rockets, avec leur MVP James Harden, ont perdu leur premier match de la saison 2018-2019 de NBA, championnat nord-américain de basket.

Meilleur bilan de la dernière saison régulière et finaliste de la Conférence Ouest contre les Golden State Warriors, Houston s’est lourdement incliné, sur son parquet, devant la Nouvelle-Orléans (112-131) et un immense Anthony Davis.

Davis s’est littéralement promené dans la raquette texane, inscrivant 32 points, captant 16 rebonds et distillant 8 assists, le tout agrémenté de trois contres. L’intérieur a été parfaitement épaulé par ses équipiers. Le nouveau venu Elfrid Payton a signé un triple-double (trois catégories de statistiques à dix unités et plus) pour sa première chez les Pelicans (10 pts, 10 rbds, 10 assists) alors que Nikola Mirotic a réussi un très beau double-double avec 30 points et 10 rebonds. Arrivé cet été depuis les LA Lakers, Julius Randle s’est également illustré avec 25 unités au compteur.

La superstar de Houston James Harden a frôlé le triple-double avec 18 points, 10 passes et 9 rebonds, en vain. Orphelins de Trevor Ariza et Luc Mbah a Moute en défense, les Rockets n’ont pas été capables de maîtriser les assauts adverses. Houston n’avait jamais concédé autant de points durant toute la saison dernière, conclue avec un bilan de 65 victoires et 17 défaites.

À l’Est, Kawhi Leonard a réussi sa première avec Toronto lors de la victoire des Raptors contre Cleveland (116-104). L’ailier, arrivé cet été au Canada en provenance de San Antonio, a marqué 24 points et capté 12 rebonds. Son association avec le meneur Kyle Lowry, auteur de 27 points mercredi, semble prometteuse.