Un flop pour cette nouvelle formule de la Coupe

Inspirée du modèle back-to-back de la NBA, la nouvelle formule des quarts de finale de la Coupe de Belgique, disputée en aller-retour sur un week-end, n’a pas connu l’effet escompté.

P.A.
Un flop pour cette nouvelle formule de la Coupe
basket ©Belga

En priorité, il s’agissait d’accentuer la dramaturgie de l’épreuve pour attirer davantage les foules. À l’autopsie, ce fut un énorme flop. À l’exception de la manche aller Anvers-Alost où environ 2 000 sièges étaient occupés à la Lotto Arena, les rencontres se sont déroulées dans des salles extrêmement peu garnies.

Au niveau sportif toutefois, le charme de la Coupe a opéré, puisque, sur papier, Anvers, et surtout Charleroi, étaient favoris de leurs duels. Mais sont passés à la trappe. Si Ostende a justifié son rang de quadruple tenant du trophée, le Brussels, lui, s’est logiquement qualifié pour la première demi-finale de son histoire, en ayant accompli la plus grosse partie du boulot dès vendredi à Louvain.