Domenico Leone, ancien président du RAEC Mons soupçonné de détournements, a été acquitté

Le tribunal correctionnel de Mons a prononcé, vendredi, l’acquittement de l’ancien président du Royal Albert Élisabeth Club (RAEC) Mons, de la Société Anonyme RAEC Mons ainsi que de l’ASBL RAEC Mons.

Domenico Leone, ancien président du RAEC Mons soupçonné de détournements, a été acquitté

La Région wallonne, partie civile, dans ce procès ne percevra aucun remboursement des subsides alloués dans le cadre des contrats d’Aide à la Promotion de l’Emploi (APE) aux cinq employés, mis à disposition par la ville de Mons à l’ASBL RAEC Mons.

L’homme fort du football montois, Domenico Leone était soupçonné d’avoir utilisé illégalement les subsides de la Région wallonne à d’autres fins. Concrètement, le ministère public reprochait aux trois prévenus dont Domenico Leone d’avoir utilisé les services de cinq travailleurs sous contrat d’Aide à la Promotion de l’Emploi (APE) à d’autres fins. Ces employés étaient suspectés d’avoir travaillé autant pour l’ASBL que pour la SA, toutes deux dirigées par Domenico Leone.

Le tribunal a considéré qu’aucun élément frauduleux n’avait été retrouvé dans le cadre du dossier pour justifier une condamnation. Dans son jugement, le tribunal a estimé que les subsides alloués étaient justifiés en précisant qu’il n’était pas établi que ces subsides avaient été utilisés de manière illégale. Le tribunal a souligné que l’ASBL avait «pour mission de venir en aide et en appui à la société anonyme», comme inscrit dans ses statuts.

«Il n’y avait aucune recherche de profit dans le chef de mon client, aucun détournement de bien social, aucun faux n’a pu être identifié par les enquêteurs. Il n’y avait pas de montage de sociétés, aucune infraction», a commenté Me Claire Nicolas, conseil de Domenico Leone qui était absent au prononcé de son jugement. Le parquet a un mois pour faire appel.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.