Orekhova ne terminera pas la saison

Namur 91 - Willebroek 69

P.J.
Orekhova ne terminera pas la saison
Basket-ball finale coupe de Belgique dames : Belfius Namur - Castors Braine suite (28-03-2016) ©ÉdA – Frédéric de Laminne

22-20, 22-13, 17-17, 30-19.

NAMUR: 29/53 à 2 pts, 5/19 à 3 pts, 18/21 l.f., 46 reb., 16 ass., 19 f.p., Miljkovic 15 (1x3), Sissoko 18, Bechoux 6 (2x3), Delaere 10, Traore 16, Palusna 11, Lefevre 2, Baggio 3 (1x3), Mayombo 10.

WILLEBROEK: 15/52 à 2 pts, 9/19 à 3 pts, 12/17 l.f., 29 reb., 9 ass., 17 f.p., Hendrickx 5, O'Sullivan 3, Raman 16 (4x3), Goyvaerts 3, Meylemans 9 (1x3), Dochez 4, Boel 2, Lauwers 8 (2x3), Adams 14 (1x3), Geldof 5.

Vendredi, Inga Orekhova a dévoilé sa grossesse au club et surtout son intention de ne plus jouer avec l’équipe. C’est donc privé d’une rotation pour le reste de la compétition que Sébastien Dufour doit débuter cette première manche des play-off.

Les Anversoises prennent d’ailleurs un excellent départ (2-10). Namur trouve difficilement la bonne carburation pour revenir à la marque (6-10 à la 5e ). C’est cependant chose faite en fin de quart-temps (22-20).

Namur a enfin trouvé le bon tempo. Willebroek est aussi un peu moins adroit (32-25 à la 15e ). Namur enchaîne et boucle cette première période avec un avantage plus qu’intéressant (44-33).

«Clairement, Willebroek nous a envoyé un signal fort et il était important de retomber très vite les pieds sur terre. Nous avons vraiment manqué de discipline, regrettait Sébastien Dufour. Et Willebroek, en jouant bien, nous a mis en difficulté. Nous avons fatalement douté et surtout manqué de rigueur. En se mettant de la sorte en difficulté, en accumulant autant d'erreurs, nous sommes heureusement parvenus à redresser la tête.»

Willebroek prendra à nouveau le début de la seconde période à son compte.

Après un 0-9, voilà les équipières de Sarah Dochez et Nora O’Sullivan revenues à 52-50 (26e ). Sous l’impulsion de Miljkovic, les Namuroises réagissent sans faire dans le détail, avec un 11-0 et 61-50 à la 30e .

À 66-52, suite à un triple de Bechoux, Namur file à 72-55 et 76-60 (35e ) et profite d’excellentes séquences pour vraiment faire le trou. Willebroek ne peut plus suivre le rythme. Namur compte jusqu’à vingt-sept points d’avance (91-64 à la 38e ) avant de logiquement relâcher la pression.

Voilà donc les Namuroises en position de force (1-0) avant de se rendre mercredi à 20 h 30 à Willebroek.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...