Sturam, Demars, Pirlot, De Campos, Guns et Renard toujours Loyersois

Alors que les deux précédentes défaites laissaient au goût amer au coach loyersois Étienne Louvrier, celle de ce samedi à Willebroek (74-59) est vécue bien plus sereinement.

O.C.
Sturam, Demars, Pirlot, De Campos, Guns et Renard toujours Loyersois
basket ball Loyers - Neufchateau ©EdA - Florent Marot

Il n’en reste pas moins que si, mathématiquement, les Namurois peuvent encore envisager le top 6, la probabilité de terminer antépénultième voire avant-dernier est toute aussi réelle. Loyers doit donc rester vigilant en cette fin de saison malgré un calendrier loin d’être évident et dans un contexte de transferts toujours incertain. Sturam, Demars, Pirlot, De Campos, Guns et Renard ont marqué leur accord pour rester au club, Guillaume a annoncé son départ pour Lambusart mais, pour les autres, la situation reste indécise.

«Les incertitudes de certains quant à leur avenir se sont fait ressentir ces dernières semaines mais, à Willebroek, je dois dire que la mentalité des joueurs était celle que j'attendais, constate le coach loyersois Étienne Louvrier. Il faut accepter la supériorité de Willebroek, notamment en périphérie. Notre début de match a été excellent mais le réalisme de nos adversaires a fait la différence. Ce sont des petits détails qui ont parfois pesé lourd dans la balance mais, contrairement à nos dernières défaites, celle-ci est acceptable et je n'ai pas grand-chose à reprocher à mon équipe. Maintenant nous avons encore besoin d'un succès pour être à l'abri.»

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...