Il n’y a pas de miracle

Après un premier quart-temps de bonne contenance, les Belgradois ont subi la loi des Mazyciens qui ont joué leur rôle de leader

Jo MEUNIER
Il n’y a pas de miracle
Mazy - Belgrade B (BASKETBALL) ©EdA - Christophe Béka

Mazy 108 - Belgrade B 53

24-14, 22-17, 34-10, 28-12.

MAZY: Lazaro 6, Stienon 14, Bearzotti 25 (5x3), Tsatsa 8, Pierman 6 (2x3), Reconnu 2, Waterval 16, Cayron 12, Devos 19 (1x3).

BELGRADE B: Ponsart 7 (1x3), Philippart 4, Mullenders 7 (1x3), Marchal 5 (1x3), Demoor 3, Tilleux 2, Cavillot 4, Lalieux 17 (1x3), Gabriel 2, Bource 2.

Ce n'est pas faute d'avoir essayé mais, avec une quatrième chance en main, les Belgradois ratent l'ouverture. Partie remise quand Cavillot a plus de réussite sur la deuxième attaque mais la réplique de Devos est immédiate suivi par Bearzotti qui place les siens en tête (10-5). On est entré dans le vif du sujet et de part et d'autre les attaques fusent. La bonne organisation défensive des visités donne du fil à retordre aux attaquants adverses. Si Marchal et Mullenders tirent profit d'un bon positionnement, Stienon et Cayron commencent à s'imposer sous l'anneau. Si la machine prend de l'allure, elle peut parfois avoir des ratés. Autant d'occasions, même si elles sont rares, qui permettent aux visiteurs de desserrer l'étreinte et d'effectuer quelques incursions. C'est suffisant pour freiner la progression des Marbriers dont les diverses rotations ont parfois des difficultés à s'emboîter. Un moment stabilisé, le score reprend plus d'ampleur (46-31) lorsque l'implication refait surface peu avant la mi-temps.

À la reprise, même scénario qu’en début de rencontre mais a contrario, les Mazyciens s’attachent cette fois à finaliser leurs attaques. Une option qui affole le marquoir d’autant que Cayron et Stiénon ont la maîtrise de leur aréa. Par des réactions sporadiques, Lalieux tire son épingle du jeu mais c’est une goutte d’eau qui n’empêche pas la débandade. Pour les Mazyciens, un troisième quart-temps de rêve leur permet de prendre leur distance et de conclure en roues libres.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...