Des adversaires en pleine confiance

Mazy - Malonne (s. 20h45)

J.M.

Toutes compétitions confondues entre eux, Mazyciens et Malonnois sont sur le même pied d'égalité, chacun a gagné une manche. Les premiers nommés ont pris leur revanche sur la défaite concédée en coupe mais «le contexte n'était pas du tout le même qu'aujourd'hui, répond Benoît Aerts. La Coupe AWBB servait de préparation et, ce jour-là, Mazy sortait d'un stage, cause quasi certaine de leur défaite.» Hugo Descamps embraie dans le même sens sans échappatoire. «Même si le stage pesait dans les jambes des joueurs, nous ne devons pas chercher d'excuses, Malonne nous avait tenus en échec.»

Si la prochaine confrontation n'est pas ressentie comme un derby avec toutes ses tensions qui l'entourent, elle n'en garde pas moins toute son importance quant aux conséquences qui en découlent. L'ambition des Marbriers qui se limitait de prime abord à une participation aux play-off est largement dépassée au fil des rencontres transformées en victoires de plus en plus convaincantes. «C'est pourquoi, nous nous sommes assigné un nouveau challenge, réplique le coach mazycien. Puisque la déception de notre élimination en demi-finale de la coupe AWBB est digérée, conserver notre invincibilité en championnat est un objectif que nous allons tâcher de mener à bien. Avec notre adversaire qui effectue également un excellent parcours, nous sommes tous deux en pleine confiance et le vainqueur s'adjugera un avantage mental.»

Mais les Malonnois possèdent certains atouts pour contester cette suprématie, faut-il en faire bon usage. «Nous connaissons les qualités du leader, reprend Aerts qui veut se donner une chance de vaincre. Nous devrons prendre certains risques. Le 6/6 réalisé depuis le début du deuxième tour est synonyme de progression malgré l'alignement d'une nouvelle équipe. Un contexte qui nous met en confiance et, comme nous n'avons rien à perdre puisque le maintien est acquis, gagner serait un exploit et considéré comme du bonus.»

Des Mazyciens décidés à conserver leur statut et des Malonnois avides de créer la surprise, le spectateur aurait-il droit à une rencontre pleine de suspense malgré la prédominance affichée par les premiers nommés? «Ils sont les plus forts sur papier, rétorque le coach visiteur. Pour nous, il n'y aurait donc aucune honte d'être battus. Notre saison est déjà réussie et accrocher les play-off serait une plus-value d'autant que nous entrons dans une période de rencontres face à des équipes du top.» À la tête d'une phalange bien disciplinée où le talent s'exprime chaque week-end, Hugo peut souscrire à une nouvelle victoire. «En bonne position, les Malonnois doivent certainement avoir des ambitions mais nous devons prouver que notre défaite en coupe était un accident. L'adversaire aime à mettre de l'électricité dans les rencontres, c'est pourquoi garder son calme sera la clé du match.»