Battu, mais Natoye en finale

Natoye 66 - Mosa Jambes 73

P.Gs

19-19, 13-20, 18-16, 16-18.

NATOYE: Masson 15 (3x3), Degueldre 4, Fernemont, Lange, Cleymans 9 (3x3), Collignon, Dubois, Baerts 9, Bastien 11, Legrand 4, Marteau 9 (3x3), Maillet 5 (1x3).

MOSA JAMBES: Dupuis 11 (3x3), Maisocq 2, Franckinioulle 2, Baudelet 2, Monin 13 (1x3), Rotilde 22 (3x3), Hennart, Lagneaux, Vandescure 2, Naveau 4, Du Four 12, Benne 3.

Malgré la hauteur de la débâcle du match aller, les Jambois sont motivés à l’idée de réussir une gageure à Natoye. Mais les Condrusiens, au grand complet comme leurs hôtes, veulent préparer, au-delà de cette partie, les tâches futures. Si le Mosa lance les premières banderilles au départ d’une défense de zone, les visités démontrent toujours la même vivacité: 6-9. Puis les Jambois se sentent des fourmis sur les ailes qui signent un 8 à 0. Le jeune Masson leur répond à distance: 13-15. Dès lors que les grands se neutralisent, la solution vient en effet de la périphérie: 19-19.

Toutefois, offensivement, il faut reconnaître que les deux formations connaissent un fameux déchet. Natoye bute sur la défense visiteuse en n’inscrivant que deux points en cinq minutes (21-29), et c’est aussi à distance que Rotilde décoche deux missiles pour porter ses couleurs à 32-39 à la mi-temps.

Dès lors que Du Four et Benne dominent outrageusement le rebond à la reprise, et que les Jambois ajoutent de la pression, les Natoyens semblent pris par le stress: 34-45 à la 24e . Mais trois shoots de Bastien dont un avec bonus et surtout quatre missiles de Marteau et Cleymans permettent aux visités de revenir à 55-55 à la 32e , avant un nouveau festival à trois-points partagé dans les cinq dernières minutes du quatrième quart: 66-73. «Nous étions venus pour faire quelque chose mais, à un moment, nous avons raté trop de lancers pour creuser l'écart. Puis Natoye a connu la folie à 3 points, dit Frédéric Pilloy. Oui, le Mosa est éliminé mais nous avons encore gagné à Natoye. C'est de bon augure avant les play-off.»