Nouveaux objectifs pour Miskirtchian et Vanackère

Partis boxer à Sturevo, à la frontière Hongroise et Slovaque, Antoine Vanackère et Alex Miskirtchian se sont illustrés ce week-end.

A.G.
Nouveaux objectifs pour Miskirtchian et Vanackère
sparring partner boxe miskirtchian ©ÉdA – Florent Marot

Avec ses soixante-quatre kilos, Antoine, le fils du promoteur Alain Vanackère, l’a emporté aux points à l’issue des trois rounds face à un adversaire de soixante-neuf kilos. De son côté, Alex «Boum Boum», qui s’est éloigné des rings durant plusieurs mois, après une lourde défaite, s’est imposé par K.-O. dans le second round, dans la catégorie des super-légers.

Objectif: Championnat de Belgique

Antoine, qui a remporté les trois rounds aux points, face à un adversaire d'une catégorie supérieure, prend ce combat comme une préparation. «Je suis très content de ma prestation, et je sens que ma préparation paye, explique le Bruyérois. Je suis parti une semaine en Irlande pour m'entraîner avec Ken Moore en vue d'un gros objectif, qui est le championnat de Belgique de la semaine prochaine». Le jeune boxeur sera en effet du côté de Liège le week-end prochain où il tentera de s'illustrer. «Nous serons une quinzaine dans ma catégorie. Le championnat se déroule sous forme d'un tournoi réparti sur deux week-ends mais ça ne sera pas facile. J'intègre une nouvelle catégorie et il y aura de très bons adversaires. J'essayerai donc de profiter, de prendre un maximum de plaisir, de donner le meilleur de moi-même et pourquoi pas, de décrocher un bon résultat».

Retour gagnant pour Miskirtchian

Le Dinantais, qui s'était éloigné des rings de boxe depuis sa défaite au mois d'août a fait un retour discret mais convaincant, samedi après-midi. Alex «Boum Boum», encadré par une solide équipe formée d'Alain, d'Arman Sourkasyan et de Rudy Demoulin, a mis son adversaire K.-O. au bout du deuxième round. Un résultat qui le met en confiance pour son championnat IBF International qui aura lieu le 18 mars. «Je suis heureux d'avoir pu retrouver mes sensations, commentait le boxeur sur les réseaux sociaux. Le chemin sera long et difficile, mais à cœur vaillant, rien d'impossible».